Conseil municipal février 2024, mon intervention

Dérapage du budget de projet d’extension/réhabilitation du bâtiment de la Mine, Z.A. PONT-MAHAUD, dépenses d’investissement/ ZAC multisites, Transition écologique, critères de choix des projets, démocratie palliative
Intervention de Évelyne Ollivier lors du Débat d’Orientation Budgétaire au conseil municipal du 19 février 2024 à Pont-Péan

Feuille de route halieutique bretonne 2024-2027

le navire usine on ne s'en Fish pas !

Intervention de Claire Nouvian, fondatrice et directrice générale de l’association BLOOM, à l’occasion de la manifestation contre le méga chalutier Annelies-Ilena le 15 février 2024 à Saint-Malo pour dénoncer la Feuille de route halieutique bretonne 2024-2027

Droit de réponse au conseil municipal de Pont-Péan

Droit de réponse JP Lorphelin-Capsentis

Lors du conseil municipal du 20 novembre 2023 retransmis en vidéo sur les réseaux sociaux, le maire a utilisé mon nom, Jean-Pierre Lorphelin, et énoncé des contre-vérités sur Capsentis TV pour justifier la suppression arbitraire d’un lien vers les Chroniques Pont-Péannaises dans le magazine municipal.
Associer mon nom et celui de Capsentis TV à une opération de censure dépasse très largement les limites de l’acceptable.
Afin de faire connaître au public mon point de vue et mes arguments, j’ai donc décidé d’user de mon droit de réponse.

Étranges étrangers

En 1951, Jacques Prévert évoque dans son poème « Étranges étrangers » la misère des étrangers qui viennent en France, terre d’accueil ou terre d’écueil ?
Combien de strophes, combien de nationalités, combien de drames devrions-nous ajouter pour actualiser ce poème ?

Oiseaux de passage

En 1876, Jean Richepin publie « La chanson des gueux » un recueil de poèmes qui lui vaudra d’être emprisonné un mois pour outrage aux bonnes mœurs.
En 1881 il publiera une seconde version remaniée. Le poème Oiseaux de passage est sans doute le plus connu des poèmes de ce recueil.

Rassemblement contre la Timac – pirates de l’environnement

rassemblement Timac Pirates

Le jeudi 9 novembre 2023 , la société Timac Agro comparaissait pour rejet de polluants dans l’environnement devant le pôle environnemental du tribunal judiciaire de Brest
En soutien à cette bataille judiciaire, 4 associations environnementales avaient invité les Malouins à se rassembler devant l’usine Timac Agro sous les fenêtres du Groupe Roullier.
Malgré les conditions météorologiques pour le moins défavorables, 80 personnes ont répondu présent.

Dérive budgétaire et conseillers asservis

Projet d’investissement «Réhabilitation/extension Mine de Pont-Péan» :
Constat est alarmant.Nous constatons une réduction drastique des prestations versus la présentation Médiéval alors que les coûts augmentent de façon vertigineuse (voir histogrammes dans l’animation – coûts exprimés en HT). On s’achemine inexorablement vers des augmentations importantes des impôts dans une période où la sobriété est de mise pour tous et particulièrement pour les familles.
Très remarqués lors du CM du 6 mars 2023 :
des conseillers assujettis et asservis qui ne disposent plus de leur libre arbitre. Élus majoritaires, êtes vous redevables envers la vingtaine de personnes qui composent votre groupe ou envers les citoyens pont-péannais ?
Nous sommes donc dans une situation de vulnérabilité démocratique. La montée de la défiance des Pont-Péannais est déjà là. Le 6 mars dernier, nombre de personnes présentes dans le public se sont exprimées. «On a les politiques que l’on mérite». Venez nombreux au Conseil municipal du mardi 28 mars pour exprimer vos vœux et intérêts de citoyens, autonomes, responsables et solidaires vous aussi de la cité et du devenir de votre commune.

mine de Pont-Péan : deux amendements censurés

Le 6 mars 2023, lors du conseil municipal le maire de Pont-Péan Michel Demolder a refusé de présenter les deux amendements proposés alors dans un esprit constructif et d’information citoyenne. Ce refus représente une atteinte grave au droit de délibérer tel que défini dans l’article L2121-29 du Code Général des Collectivités Territoriale. En tant que processus de construction collective de la décision publique, la délibération n’est rien d’autre qu’un des principes fondamentaux de la démocratie.

Penser le fanatisme avec Voltaire

L’entrée fanatisme du dictionnaire portatif de la philosophie de Voltaire nous livre de précieux enseignements pour faire face aux fanatiques qui s’en prennent aujourd’hui à notre civilisation.
Selon Voltaire, les lois et la religion ne suffisent pas pour lutter contre le fanatisme. Il faut avoir recours à la philosophie, autrement dit c’est par l’esprit critique et la culture que nous pouvons venir à bout de cette peste.
Enfin le philosophe des lumières nous rappelle que ce n’est pas aux religions mais à la folie des hommes qu’il faut s’en prendre.

Une gestion de la pandémie biaisée

Chroniques en temps de Covid

Les pandémies sont identifiées et donc prévues dans les livres blancs sur la défense et la sécurité nationale de 2008 et 2013.
Malgré cela la pandémie de COVID-19 n’a pas été anticipée. Pire une série de biais dans sa gestion a conduit à une perte de confiance des citoyens dans leurs dirigeants.
Rien n’indique qu’à l’issue de cette crise nous serons plus aptes à faire face un futur événement improbable, cygne noir ou non.