• Conseil municipal décembre 2022, mon intervention orale en conseil
    L’attention est portée sur le dérapage financier du projet Mine de Pont-Péan. Il est lié principalement à un défaut de gestion de projet à hauteur de 76 % contre seulement 24 % pour la conjoncture. Il est nécessaire de ne pas endetter outrageusement la commune et de tenir la promesse électorale de ne pas recourir à l’impôt. Il s’agit plutôt de réétudier le projet « Mine » pour proposer des alternatives plus frugales, dans une vision multi-projets.
  • Vœux ; un conte pour 2023
    LE CORBEAU et LE ROSSIGNOL Un conte suggéré par un de mes amis suite aux événements de la fin de l’année 2022. Meilleurs vœux 2023. Fables à mes enfans / [par P.-M. Curtil] – 1831 – 1 vol. (161 p.) : ill., couv. ill. ; in-12 L’ignorant est présomptueux, et ne doute de rien. P.-M. Curtil – Source BNF : Gallica : ark:/12148/bpt6k5446929 Un corbeau, par ses croassements, se croyait le premier chantre des bois. Enorgueilli de son prétendu mérite, il dédaignait un rossignol qui faisait retentir les échos d’alentour de ses chants harmonieux. Un jour… Poursuivre la lecture Vœux ; un conte pour 2023
  • Qualité de l’air et mobilité, où en sommes-nous ?
    Qualité de l’air et mobilité : Priorité absolue de réduire les Gaz à Effet de Serre (GES). La pratique du vélo comme mode de transport au quotidien est profitable à tous. Elle répond aux enjeux sanitaires, écologiques, et économiques actuels. Le vélo préserve la qualité de l’air en n’émettant aucune pollution. Le PREPA – arrêté du 8 décembre 2022 définit désormais les actions à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs nationaux de réduction des émissions de certains polluants atmosphériques (SO2 – dioxyde de soufre – , NOx – oxydes d’azote – dont NO2 – dioxyde d’azote – , COVNM – COV ou composés organiques volatils hors méthane -, NH3 – ammoniac -, PM 2.5 – Particules fines en suspension ou en anglais Particle Matter – * pour les années 2025 et 2030 – . Une action citoyenne mobilité s’est tenue dans le cadre du conseil participatif en 2022 à Pont-Péan. Les efforts citoyens peuvent faire la différence, mais nous attendons beaucoup plus au niveau de la municipalité pont-péannaise pour mettre en place un réel plan vélo avec un grand nombre de liaisons douces de qualité et… en lien avec Rennes Métropole.
  • La Mine de Pont-Péan, un puits sans fond ?
    La Mine de Pont-Péan, un puits sans fond ? Le Dérapage dû à la conjoncture est de 24 % contre un dérapage de 76 % pour la gestion de projet. Au final tous projets confondus, quelle sera la dette de notre commune de Pont-Péan ? Dilettantisme = augmentation des impôts ? Comment concilier deux promesses, réaliser le projet de la mine et ne pas augmenter les impôts ? Certainement pas en laissant aller le projet à vau-l’eau, sans parler des autres projets ! Il faut arrêter d’avoir comme seul objectif de courir après les subventions, mais bien au contraire de poser les crayons pour réfléchir autrement et avancer avec méthode.
  • Démocratie bafouée à Pont-Péan
    Délégation à la démocratie locale rapportée. Ukase selon motifs étrangers à la bonne marche de l’administration municipale. Mobbing à l’encontre de l’adjointe pour faire de sa fonction un enfer par des collègues exerçant une position d’autorité. Non réponse du Maire au courrier recommandé « Alerte au maire avant demande de protection fonctionnelle des élus ». Il ne fait pas bon d’inventer la démocratie participative à l’échelle municipaleà Pont-Péan et d’essayer de préserver la biodiversité.
  • Penser le fanatisme avec Voltaire
    L’entrée fanatisme du dictionnaire portatif de la philosophie de Voltaire nous livre de précieux enseignements pour faire face aux fanatiques qui s’en prennent aujourd’hui à notre civilisation. Selon Voltaire, les lois et la religion ne suffisent pas pour lutter contre le fanatisme. Il faut avoir recours à la philosophie, autrement dit c’est par l’esprit critique et la culture que nous pouvons venir à bout de cette peste. Enfin le philosophe des lumières nous rappelle que ce n’est pas aux religions mais à la folie des hommes qu’il faut s’en prendre.
  • Une gestion de la pandémie biaisée
    Les pandémies sont identifiées et donc prévues dans les livres blancs sur la défense et la sécurité nationale de 2008 et 2013. Malgré cela la pandémie de COVID-19 n’a pas été anticipée. Pire une série de biais dans sa gestion a conduit à une perte de confiance des citoyens dans leurs dirigeants. Rien n’indique qu’à l’issue de cette crise nous serons plus aptes à faire face un futur événement improbable, cygne noir ou non.
  • Chroniques en temps de COVID-19 épisode 3
    Le traçage des personnes au moyen d’une application installée sur leurs téléphones portables nous est présenté comme une des mesures clefs qui permettra le déconfinement. Après « les scientifiques » le gouvernement sacrifie au culte de la « technologie toute puissante ».
  • Futur proche – Daniel Cueff
    Démocratie : une proposition de Daniel Cueff, l’Assemblée de Bretagne une nouvelle aventure démocratique redonner la parole aux bretons, pour une économie partagée et collaborative du futur