Feuille de route halieutique bretonne 2024-2027

Fish pas
le navire usine on ne s'en Fish pas !
Manifestation contre l’Annelies Ilena – la feuille de route halieutique de la région Bretagne

Intervention de Claire Nouvian , fondatrice et directrice générale de l’association BLOOM1

Le 16 février 2024 le conseil régional de Bretagne prévoit d’adopter sa feuille de route halieutique bretonne 2024-2027.

Une temporalité qui résonne avec le prochain fonds européen

La temporalité de cette feuille de route 2024-2027 résonne avec la réforme du prochain fonds européen qui va déterminer les subventions au secteur de la pêche.

Feuille de route secrète

Cette feuille de route de 112 pages, tenue secrète, a été dévoilée par l’ONG d’enquêtes journalistique bretonne SPLANN2.

Dans cette feuille de route seules la pêche hauturière et la pêche semi-hauturière on droit de citer.

Des recettes passéistes

On y retrouve des recettes passéistes qui ont mené au désastre social, écologique et économique telles la réintroduction des aides publiques à la construction de navires (abandonnée depuis le début des années 2000).

Contre l’intérêt général

Cette feuille de route qui semble avoir été rédigée sous l’emprise des lobbies industriels va contre l’intérêt général

Quand on met notre nez dans les affaires publiques on se rend compte qu’elles n’ont pas grand-chose de publique

Claire Nouvian

Le poisson n’appartient pas aux lobbies industriels, c’est un bien commun que l’on doit gérer de façon commune en toute transparence, en cherchant à minimiser les impacts environnementaux et maximiser les gains sociaux.

Vers une feuille de route stratégique citoyenne et transparente

C’est possible, la transition du secteur de la pêche fait partie des rares secteurs où la transition serait génératrice d’emplois

C’est pourquoi il faut abandonner cette feuille de route et engager une feuille de route stratégique qui permettrait de façon citoyenne et transparente d’aller vers de la vraie performance pour l’intérêt général.


  1. BLOOM Contre la destruction de l’océan, du climat et des pêcheurs artisans ↩︎
  2. [SPLANN] Dans sa feuille de route pour la pêche, la région Bretagne « oublie » les petits bateaux côtiers ↩︎

Cette publication est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons 
CC BY-SA 4.0 – Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 3 =