Conseil municipal décembre 2022, mon intervention orale en conseil

L’attention est portée sur le dérapage financier du projet Mine de Pont-Péan. Il est lié principalement à un défaut de gestion de projet à hauteur de 76 % contre seulement 24 % pour la conjoncture. Il est nécessaire de ne pas endetter outrageusement la commune et de tenir la promesse électorale de ne pas recourir à l’impôt. Il s’agit plutôt de réétudier le projet « Mine » pour proposer des alternatives plus frugales, dans une vision multi-projets.

Qualité de l’air et mobilité, où en sommes-nous ?

Qualité de l’air et mobilité : Priorité absolue de réduire les Gaz à Effet de Serre (GES). La pratique du vélo comme mode de transport au quotidien est profitable à tous. Elle répond aux enjeux sanitaires, écologiques, et économiques actuels. Le vélo préserve la qualité de l’air en n’émettant aucune pollution. Le PREPA – arrêté du 8 décembre 2022 définit désormais les actions à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs nationaux de réduction des émissions de certains polluants atmosphériques (SO2 – dioxyde de soufre – , NOx – oxydes d’azote – dont NO2 – dioxyde d’azote – , COVNM – COV ou composés organiques volatils hors méthane -, NH3 – ammoniac -, PM 2.5 – Particules fines en suspension ou en anglais Particle Matter – * pour les années 2025 et 2030 – . Une action citoyenne mobilité s’est tenue dans le cadre du conseil participatif en 2022 à Pont-Péan. Les efforts citoyens peuvent faire la différence, mais nous attendons beaucoup plus au niveau de la municipalité pont-péannaise pour mettre en place un réel plan vélo avec un grand nombre de liaisons douces de qualité et… en lien avec Rennes Métropole.

La Mine de Pont-Péan, un puits sans fond ?

La Mine de Pont-Péan, un puits sans fond ? Le Dérapage dû à la conjoncture est de 24 % contre un dérapage de 76 % pour la gestion de projet. Au final tous projets confondus, quelle sera la dette de notre commune de Pont-Péan ? Dilettantisme = augmentation des impôts ? Comment concilier deux promesses, réaliser le projet de la mine et ne pas augmenter les impôts ? Certainement pas en laissant aller le projet à vau-l’eau, sans parler des autres projets ! Il faut arrêter d’avoir comme seul objectif de courir après les subventions, mais bien au contraire de poser les crayons pour réfléchir autrement et avancer avec méthode.

Démocratie bafouée à Pont-Péan

Délégation à la démocratie locale rapportée. Ukase selon motifs étrangers à la bonne marche de l’administration municipale. Mobbing à l’encontre de l’adjointe pour faire de sa fonction un enfer par des collègues exerçant une position d’autorité. Non réponse du Maire au courrier recommandé « Alerte au maire avant demande de protection fonctionnelle des élus ». Il ne fait pas bon d’inventer la démocratie participative à l’échelle municipaleà Pont-Péan et d’essayer de préserver la biodiversité.